Chère Présidente, Cher Président,

Je viens vers vous, suite aux nouvelles mesures gouvernementales  qui s’imposent à nouveau,  au jour d’aujourd’hui, et  qui sont applicables durant cette période de confinement jusqu’au 1er décembre 2020.

Nous nous devons de faire preuve d’une discipline collective face à cette pandémie.

Vous n’êtes pas sans savoir que toutes nos activités de clubs ne sont plus autorisées pendant 4 semaines.

Je vous transmets le tableau ministériel qui décline les différentes mesures sanitaires gouvernementales pour le sport, avec les activités autorisées et celles non autorisées.

decisionssanitairestableau.pdf

Resteront possibles les activités des athlètes inscrits sur la liste ministérielle, qui seront encadrés par nos entraineurs habilités et détenteurs de leur carte professionnelle,   et ce, bien entendu, avec le respect des consignes et protocoles sanitaires.

En ce qui concerne les classes sportives, elles sont sous la responsabilité des chefs d’établissement qui prendront les décisions en fonction des possibilités locales.

Pour les élèves en section D.E, comme il s’agit d’une préparation professionnelle sportive, ils bénéficient également d’une dérogation.

 Vous trouverez sur le site Internet de la Fédération des précisions réglementaires : http://www.ffs.fr/news/confinement-national-novembre-mesures-applicables-en-matiere-de-sport-62512

 Je vous remercie de bien vouloir le consulter.

Je tiens à vous dire que 94 fédérations sur 107, dont la FFS, bien sûr,  ont écrit au Président de la République pour traduire leur stupéfaction de  voir seulement accordée la pratique de Haut Niveau, car nous contribuons tous à améliorer la santé de nos licenciés ..de nos concitoyens.

Nous gardons l’espoir que ces 4 semaines seront suffisantes pour redresser la tendance sanitaire délicate actuelle.

C’est avec cet espoir que je vous adresse,  Chère Présidente, Cher Président, mes sportives amitiés.

Surtout, portez-vous bien ,

Jean Marc VILLEMIN